F D

Sécurité

Le bon sens nous montre la voie dans la façon d’agir avec notre prochain. La situation actuelle en matière de flux migratoires et d’afflux de réfugiés est préoccupante.

 

La législation doit être adaptée de manière à favoriser l’intégration et à garantir le vivre ensemble. Il n’est cependant pas question de remettre en cause le renvoi immédiat des criminels. Autre facteur nuisant à l’intégration: la barrière des langues. Les immigrés doivent pouvoir maîtriser notre langue afin de cohabiter en bonne harmonie avec nous, mais aussi pour s’insérer dans le marché du travail.

 

Aujourd’hui, le traitement du dossier d’un candidat à l’asile dure environ un an et demi. Cette situation doit changer au plus vite. Les processus doivent être expédiés de la façon la moins bureaucratique possible. Le traitement des demandes doit être mis en œuvre plus rapidement.

 

Sur le plan national, la criminalité doit être combattue grâce à des procédures et des structures simplifiées. Des sanctions plus sévères doivent servir de mesures dissuasives. Les peines d’emprisonnement fermes doivent être incluses dans une révision du Code pénal. Et les paroles doivent être confirmées par des actes.

 

Il faut également se pencher sur le non-sens qu’est Via Sicura en prenant des mesures proportionnées sans harceler nos concitoyens

 

Quant à la violence dans le sport, elle doit être stoppée. Il est temps d’arrêter de prendre des gants et d’en finir avec les mesures purement cosmétiques.


Avec l’avènement des nouveaux médias, il n’est pas acceptable que la protection de la sphère privée des citoyens soit négligée. 

 

Pierre-Alain Grichting
Route du Bois de Finges 36 3960 Sierre
+41 79 572 17 69